SN_postcrossingCards2_home

Postcrossing: Postcards Project

Posted by Speakeasy News > Wednesday 30 August 2017 > Pedagogy

Demander aux élèves d’écrire des cartes postales est un exercice classique d’expression écrite. Le site Postcrossing permet d’envoyer et de recevoir des vraies cartes postales tout en faisant l’apprentissage de l’utilisation d’un réseau social. Voici le récit de deux expériences de projets pédagogiques utilisant Postcrossing, le premier en lycée, le second un projet inter-degré collège-lycée.


Postcrossing est un site internet. Il s’agit un réseau social qui permet de recevoir et d’envoyer des cartes postales partout dans le monde.

Comment l’exploiter en classe d’anglais ?
Pourquoi ne pas organiser un concours de cartes postales ?

Le premier projet décrit ici a été organisé deux années de suite au Lycée Albert Camus de Bois-Colombes. La première année en inscrivant 5 classes, la seconde année en faisant concourir les 3 classes de 1ère STMG.

Comment mettre en place le projet exactement ?

  • Les élèves participent en binômes.
  • La première étape consiste à présenter le site aux élèves via un questionnaire.
  • Dans un deuxième temps, chaque binôme est prêt à s’inscrire sur le site Postcrossing.

TIPS
– Les élèves ont besoin d’une adresse de messagerie pour s’inscrire. Ils peuvent utiliser leur adresse personnelle dans la mesure où elle n’est diffusée à personne. Elle ne sert qu’à recevoir des notifications à chaque carte reçue ou envoyée.
– Attention, il est préférable que cette phase d’inscription se fasse à la maison. L’ensemble des binômes ne pourra pas s’inscrire en même temps, pour cause d’adresse IP similaire.
– Pour le bon déroulement du projet, il peut être tout à fait pertinent de relever les identifiants et les mots de passe choisis par les élèves.

 

  • Les élèves doivent ensuite créer un profil et donner leur adresse postale.

TIP
Pour des raisons de protection de leurs données personnelles et pour une meilleure gestion du projet, les élèves ont indiqué l’adresse du lycée accompagnée de leur prénom.

 

SN_postcrossingmap_int

  • Chaque nouvelle carte reçue donne lieu à un warm-up en classe, avec localisation et épinglage sur la carte du monde. Le binôme concerné doit enfin enregistrer sa carte sur le site puis peut demander une nouvelle adresse. Et ainsi de suite.
  • A la fin du projet, nous avons procédé à une remise de prix pour les gagnants de chaque classe ainsi que pour le binôme gagnant du projet global. En 2015-2016, le binôme gagnant a parcouru 250,861 km (cartes reçues et envoyées). Record à battre ! Vous pouvez visionner la vidéo de la remise de prix sur le blog du projet.

SN_postcrossinggraph_int

 

 

Un projet au service d’une liaison inter-degré et de l’identité numérique
Le projet décrit ici a été organisé entre le dispositif ULIS du Collège Parc aux Charrettes et le Lycée International Pissarro section britannique, classe de 2nde..

Pourquoi mettre en place une liaison inter-degré ?
Pour donner confiance aux élèves en valorisant leurs travaux. Une pédagogie pour encourager et motiver les élèves par les projets a été ainsi proposée.

Quelles activités pour chacun ?
1. Le dispositif ULIS : adresse de réception des cartes, tweet des cartes avec un hashtag commun #ppcrossing (Parco et Pissarro Postcrossing), localisation et calcul des kilomètres parcourus, propositions de cartes transmises aux lycéens pour une aide ou relecture de l’anglais, utilisation de logiciels (Tellagami, imovies, Photoshop, etc.)

2. Classe de 2nde internationale : création et gestion des comptes (5 groupes), rédaction de cartes postales autour de thématiques littéraires (cartes postales avec citations d’auteurs en anglais) ou calendaires (traditions des pays où j’ai vécu, où je vis), réponses aux tweets, enquêtes (logiciel Plickers, Storify, etc.).
Vous pouvez visiter leur page Storify au sujet du projet.

Bilan de ce projet : 810,897 km parcourus en 8 mois, 587 cartes échangées

3. Rencontres : Enquête sur l’identité numérique, rédactions collective de cartes, évaluation de l’avancée du projet, réalisation de vidéos comme cette vidéo des rencontres et réflexions autour du projet :

Éducation aux réseaux sociaux
Au sein de ce projet chacun a été protégé et guidé pour construire son identité numérique de façon responsable. Les élèves ont été sensibilisés en en leur confiant la responsabilité de leur compte de Postcrosser : quel pseudonyme donner à mon compte ? Quelle photo ou avatar puis-je publier ? Quel contenu est adapté pour décrire mon groupe pour une utilisation éthique d’un site internet ? Quels types de réponses en ligne sont adaptés suite à la réception des cartes postales ? Y a-t-il des détails concernant le groupe ou un des élèves à ne pas communiquer sur le web ?

SN_postcrossingtweet_int

Ce projet a obtenu le prix du public du poster cultures numériques et éducation aux média de ENS LYON pour son « Tweetwall in Pontoise » en Janvier 2017 et a été retenu dans le top 20 du trophée des classes numériques en mai 2017 “Defining your virtual ID”.

Behind a card : there is SOMEONE
Behind a profile : there is SOMEONE
Behind a Tweet : there is SOMEONE
SOMEONE
Who are you ?

 


Auteur(s) :

Emmanuelle Artault est formatrice académique et enseignante au Lycée Albert Camus de Bois-Colombes (92).
Bénédicte Kerg est formatrice académique et enseignante au Lycée Camille Pissarro de Pontoise (95). @LondonCamille95
Renaud Taillard est enseignant coordinateur Ulis TFC au collège Chabanne de Pontoise. @chablabpontoise